« Super smartphone à petit prix »: comment Proximus et Mobistar vous dupent

Les fêtes approchent. Pour beaucoup, l’occasion est belle d’offrir (ou de s’offrir) un nouveau téléphone portable. D’autant que les offres alléchantes ne manquent pas. « 49€ pour ce super smartphone! », « 9€ pour ce téléphone Samsung », les campagnes de pub se multiplient. Mais que cachent-elles exactement?

Concrètement, personne ne vous proposera de smartphone à prix cassé sans raison (non, jamais, désolé). Ces smartphones ne dévoilent leur tarif (pas si) « attractif » (que ça) qu’à la condition de souscrire à un abonnement. Test-Achats n’avait d’ailleurs pas manqué de se montrer critiquer à l’égard de cette méthode.

Mais finalement, le plus sournois, dans cette opération, c’est que tant Mobistar que Proximus misent sur la confusion pour vous refourguer un abonnement « spécial smartphone » qui n’a rien d’avantageux, au contraire.

Rien de tel qu’un exemple pour comprendre.

Prenons l’offre (consultée sur proximus.be ce 26 novembre 2015) proposée par Proximus pour un Samsung Galaxy S5 (neo black). 49€ avec abonnement au lieu de 449€ pour le smartphone seul.

pub

« Je vais de toute façon devoir payer un abonnement, alors autant avoir un smartphone avec, surtout à ce prix-là, non? », me direz-vous. Eh bien non!

Explication:

Imaginons que vous vous laissiez tenter par ce Galaxy S5 à 49€, accompagné d’un abonnement. Plusieurs options s’offrent à vous, dont celle-ci: la formule Smart+Phone 45 (300 minutes + sms illimités et 3gb de surf pour 45€ mensuels) qui vous lie à Proximus pour 24 mois.

slmartphone45

Pas la peine d’épiloguer plus longtemps, l’astuce se trouve là (oui, déjà), dans l’intitulé de l’abonnement. De nom, ce fameux Smart+Phone 45 ressemble à s’y méprendre au Smart+45 (45€/mois), l’abonnement proposé par Proximus sans smartphone. Or, la formule n’est pas vraiment la même. Non, par rapport aux services proposés, on est clairement plus proche d’un abonnement Smart+25 (25€/mois).

Jugez plutôt:

tab recap

L’abonnement Smart+Phone 45 (45€) n’a qu’1GB de surf en plus que l’abonnement Smart+25 à 25€ par mois. Une différence de 20€ par mois pour deux abonnements qui ne sont pas EXACTEMENT les mêmes, certes, mais dont les similitudes sont nombreuses (et 20€ pour 1gb, ça fait cher!). Pour rappel, ces offres couplées à un smartphone vous lient pour 24 mois (En cas de résiliation avant échéance, vous devrez vous acquitter du montant restant calculé sur base de la valeur résiduelle du smartphone).

Dans notre exemple, cette différence de 20€, multipliée par 24 mois, signifie qu’en optant pour l’option Smart+Phone 45 (45€/mois) vous paierez 480€ de plus que pour un abonnement Smart+25 (25€/mois). Un joli supplément sur la facture qui paiera les 24gb supplémentaires (1 de plus par mois par rapport au Smart25, mais en avez-vous vraiment besoin?) durant les deux ans de votre abonnement. À cela s’ajoutent les 49€ pour l’acquisition du smartphone, soit un total de 529€ pour obtenir 1 gb de plus par mois + un Galaxy S5 neo vendu seul à… 449€.

Les moins attentifs n’y verront que du feu: les noms donnés à ces abonnements n’aident vraiment pas. Que du contraire. Et c’est bien cela que l’on peut regretter.

C’est aussi le cas chez Mobistar. Exemple, là aussi (consultation du site mobistar.be ce 26 novembre 2015): un Iphone 6S 16GB Gris sidéral. Seul, l’appareil à la pomme vous coutera 749.99€. Mais il est possible d’acquérir le dernier fleuron d’Apple pour 449€ avec un abonnement. Avec un Panthère Smartphone 35 (35€/mois) par exemple. Comme le prouvent les captures d’écran ci-dessous, le Panthère Smartphone 35 (35€/mois) n’est qu’un Panthère 25 (25€/mois) avec un gb de surf en plus par mois (oui, comme chez Proximus). Une différence de 10€/mois pendant 24 mois, pour un total de 240€.

mobpanthsmart35

—————-

panth25seul

 

« Mais 449€+240€, ça fait 689€! C’est avantageux puisque le téléphone coute 749€ seul », me direz-vous. Oui, mais non… Gardez à l’esprit que dans deux ans, alors que vous terminerez de payer votre smartphone, celui-ci ne vaudra plus ses 749€. Et s’il s’agit effectivement d’une façon d’acquérir un téléphone sans débourser la totalité du prix d’un seul coup, ces formules n’en demeurent pas moins trompeuses sur les intitulés des abonnements dont les similitudes (sur la forme mais -malheureusement- pas sur le fond) semblent clairement destinées à duper une bonne partie des consommateurs. C’est ce que l’on dénonce ici.

 

Pour rappel, la nouvelle loi sur les télécoms vous autorise à résilier un abonnement GRATUITEMENT après 6 mois, au contraire de ces formules couplées (avec smartphone) qui ne sont en fait que des micro-crédits déguisés.

N’hésitez pas à partager cet article pour informer votre entourage. Autant savoir ce que l’on achète 😉

PARTAGER :

Commentaire(s) Facebook